Légende irlandaise à La Poudrière

C'était le concert du siècle ce vendredi soir 10 avril 2009... et tant pis pour ceux ou celles qui l'on raté !!! En effet, tous comme les 1300 spectateurs présents, ONYX METAL a eu cette chance de voir réunis pour l'occasion Eric Bell, Pat McManus, Andy Powell et The TASTE Men. Et il est bien évident que la photo jointe résume l'effervescence et l'attrait pour ce concert. Encore une fois, on s'est déplacé de loin afin d'assister à cette mythique scène !

20 heures... le public est au rendez-vous donc et il est l'heure pour Eric Bell de monter sur scène. Membre fondateur du groupe Thin Lizzy formé à Dublin en 1970, le groupe avait connu son premier succès en 1973 avec "Whiskey In The Jar". Ce soir nous avons retrouvé un Eric Bell très en forme, sachant toujours nous jouer de bons riffs sur sa véritable guitare d'origine: sons très métalliques et langoureux à la fois. En lever de rideau, notre guitariste et chanteur a su mettre l'ambiance dans cette salle de La Poudrière de Leffrinckoucke. Et l'assistance le lui rendra bien de part ses acclamations... Bravo à Eric Bell.

Une autre légende de la gratte fit ensuite son entrée et quelle légende en la personne de Monsieur Pat Mc Manus. Issu d'une grande famille de six enfants, surnommé "The Professor" à l'époque, il avait créé avec deux de ses frères les Mama's Boys, dans les années 70. Il est à noter que Pat Mc Manus est en tournée jursqu'au 13 juin prochain, mais c'était l'unique date en France. Notre ami Pat a su également faire revivre la légende du rock irlandais du bout de ses doigts de virtuose de la guitare électrique, jouant à un moment donné durant plusieurs minutes avec la gratte derrière la tête: chapeau bas l'artiste ! Il nous a interprété en outre une song jouée au violon nous recréant ainsi les tonalités des soirées de pub irlandais où la bière coule à flot: WONDERDFUL GUYS !

De surcroit, nous avons bien apprécié le batteur qui l'accompagnait. Nous n'avons pas son nom, mais nous  pouvons vous assurer qu'il a su mettre en valeur le travail de Pat McManus et nous l'en remercions.

Puis Andy POWELL, nom indissociable avec Wishbone Ash, vient rejoindre sur scène Pat McManus. Par sa technique de duel de guitares, avec David Ted TurnerWishbone Ash, créé à l'automne 1969 sur les cendres du groupe The Empty Vessels, influencera des groupes de hard-rock  tels que Thin Lizzy voire Iron Maiden.  Rappelons que Wishbone Ash qui a su atteint le titre honorifique de "groupe culte" avec la sortie de l'album "Argus" qui fut nommé disque multi-platine à l'époque.

Andy Powell, personnage des plus charismatiques,  nous a montré tout son talent dont il n'a rien perdu. A l'allure très rock'n'roll et décontractée, Andy Powell a su faire vibrer la public de La Poudrière. En parfaite osmose avec Pat Mc Manus, il nous a emmené sur un petit nuage  des années 70's. D'ailleurs, sur cette photo à gauche nous voyons que même les pieds de Pat Mc Manus n'en touchaient plus terre... Que du bonheur... on en redemande. L'art du rock'n'roll irlandais à l'état pur a tendance à vous griser quelque peu les neurones. Et cela valait réellement le déplacement, croyez-nous !

Le must de la soirée fut ensuite avec l'arrivée sur scène de The TASTE Men. Et oui, c'est tout de même en mémoire de Rory Gallagher que tous ces artistes de talent s'étaient réunis ce soir. Rory Gallagher qui commença sa carrière en 1967 au sein du groupe Taste où il était à la guitare et au chant. Ce groupe était composé à sa création de Eric Kitteringham à la basse et de Norman Damery à la batterie. Mais en 1968, Taste éclate et Rory reforma le groupe avec Richard Mc Cracken à la basse et John Wilson à la batterie.

Ce soir, nous avons retouvé sur les planches John Wilson, Richard Mc Cracken et le chanteur et guitariste Sam Davidson.  Chanteur nonchalent, Sam Davidson possède une voix rock blues très agréable à écouter. Il fut très apprécié du public très à l'écoute de celui-ci. Quant à John Wilson, on peut le décrire comme le roi non pas des solos mais plutôt des riffs de de batteries. Et encore le mot est vain. Nous pouvons dire même que John Wilson est un véritable fou furieux des percussions. Il vous envoie une de ces claques quand il est derrière ses baguettes: wahouuuuu ça décoiffe !!!

Nous vous offrons une dernière photo, mythique cette fois, qui réunie toute la pléiade de zicos qui a composé cette scène rock'n'roll du soir, avec, de gauche à droite, Richard Mc Cracken, le batteur et Pat Mc Manus, Eric Bell,  John Wilson, Andy Powell et Sam Davidson.

Nous terminerons cet hommage à Rory Galagher en effectuant un autre hommage à celui des hommes et femmes de l'ombre, ceux à qui l'on doit ce superbe spectacle, ceux à qui l'on peut dire un fier MERCI, ceux qui font de cette scène de La Poudrière une renommée nationale voire internationale du rock'n'roll: c'est-à-dire l'Ami JeF et toute son association "C comme çà"  qui ont encore effectué un énorme travail de qualité; sans oublier un vif remerciement à la Municipalité de Leffrinckoucke qui promulgue ce genre de spectacle (NDLR).

 Translate

279 hits