Christine Boutin veut interdire le HELLFEST

Voici un article paru sur PLANET CAMPUS

Christine Boutin, ancienne ministre du logement tente de faire interdire le Hellfest, le plus grand festival de musique métal de France, qui a rassemblé l’année dernière plus de 60 000 personnes.

La présidente du parti chrétien-démocrate a adressé une lettre ouverte au PDG de Kronembourg, partenaire privé du Hellfest, afin que l’entreprise mette fin à son soutien. Voici un petit extrait, hilarant !

« Alors qu’il est de plus en plus avéré que ce type de manifestation peut influencer négativement des jeunes en fragilités psychologiques au point de les amener à poser des actes graves et violents, est-il pertinent d’associer l’image de votre groupe à un festival qui promeut et véhicule la culture de mort ? N’est-ce pas en totale contradiction avec la mission de la Fondation Kronenbourg qui est de soutenir des manifestations qui « génèrent un mieux vivre ensemble »  ?

Monsieur le Président, je vous demande de bien vouloir prendre la mesure de la gravité de votre soutien à de telles organisations et de cesser de financer ce festival. »

Reprenons,« peut influencer des jeunes en fragilités psychologiques au point de les amener à poser des actes graves et violents », rien que ça!  Avant de porter de telles accusations, la présidente du parti conservateur devrait s’informer sur ce festival et ce genre de musique. En espérant que ce papier tombe entre ses mains, j’aimerais lui apprendre que les gens qui écoutent du métal ne sont pas satanistes, n’égorgent pas des chèvres dans leur baignoire pour se baigner dans leurs sang, et ne sont pas de futurs meurtriers en puissance. Non ! Ces amateurs de musiques extrêmes, sont comme tout le monde, et ils ne se repèrent pas forcément avec des colliers à clous, ou des rangers. Il faut démystifier ce festival, où tout le monde s’y retrouve pour partager une passion: le métal.

Pour Yann Poupon, chroniqueur pour le webzine de métal CoreAndCo« Ce sont des réactions classiques, chez des gens qui ne connaissent pas la musique, à la base, le hellfest n’est pas un festival de pur métal mais plutôt de punk hardcore qui n’a rien à voir avec les rites satanistes rattachés au courant du black métal, très peu représenté au Hellfest ». Par rapport à la violence de la musique, il reconnait que « la musique est violente, mais que cela n’a pas de lien avec un comportement violent, sauf pendant les concerts, mais c’est un contexte bien précis, et cette violence est exprimée sous forme de danse« . Habitué au concert de métal, il nous raconte une petite anecdote « Lors d’un concert de Devil Driver, une jeune fille est tombée dans les pommes, dans la fosse. Le groupe s’est alors arrêté de jouer pour la faire monter sur scène pour qu’elle puisse respirer, souvent ils calment le jeu ».

L’organisateur du festival a réagi à la lettre de Christine Boutin, en la tournant en dérision: « Finalement, ce genre d’attaque nous donne un bon coup de pub : des médias comme LCI ou les Inrocks ont rebondi sur l’info. Je remercie donc Mme Boutin pour son travail de promotion du festival. »

Les amalgames de Christine Boutin en feront certainement réagir plus d’un, il ne faut pas s’arrêter à quelques clichés, le métal ce n’est pas une secte de junkis, susceptible de vous égorger en pleine rue !

L’affiche du Hellfest est comme toujours impressionnante: Kiss, Deftones, Alice Cooper, Loudblast, Stone Sour, Slayer, Sepultura et encore bien d’autres seront présents, plus d’infos sur www.hellfest.fr/artistes.php

Translate

194 hits