Dani Nolden du groupe Shadowside

A Onyx Metal, nous sommes littéralement tombé sur le cul à la découverte de SHADOWSIDE. C'est pourquoi nous avons tenu à faire cette interview.

D'où vient le nom du groupe Shadowside et pourquoi ?

Dani: Shadowside signifie fondamentalement que nous sommes partout et dans le monde entier, et cela peut être dans une bonne ou une mauvaise manière. Tout le monde a un "Shadowside", quelque chose que l'on cache, soit parce que c'est quelque chose de mauvais, de mal ou quelque chose que nous pensons que d'autres pourraient percevoir comme une faiblesse. Nous avons donc pensé que la dualité du nom pourrait être une bonne chose et qu'il serait amusant de jouer avec cela. C'est le thème que nous allons explorer sur le prochain album... Nous allons mettre en lumière tout ce que les gens aiment garder dans l'ombre: les craintes, pensées intimes, troubles de la personnalité et aussi les bonnes choses comme la compassion que les gens ont peur de partager avec les autres.

Le noyau du groupe Shadowside est la voix très puissante de Dani Nolden, bien sûr. Mais il y a combien de temps que Dani possède un penchant pour la musique rock métal ?

Dani: Merci... Je dois être un métalleux depuis le jour où je suis née: ma mère disait que j'étais un screamer énorme quand j'étais un bébé (rires). Blague à part, je suis tombée amoureuse de la musique rock quand j'avais 9 ou 10 ans. Mon cousin a commencé à me faire connaitre des groupes comme Skid Row, Judas Priest. Puis vint Deep Purple, Iron Maiden et tant d'autres... Même si j'ai toujours aimé des groupes comme Queen, j'ai commencé à aller pour les plus gros trucs de plus en plus, chaque jour, jusqu'à ce que je réalise que j'aimais tellement cela, que je voulais consacrer ma vie à faire ce genre de musique. Le métal m'a certainement donné une bonne part des aventures de ce jour (rires).

Le groupe, bien que né au Brésil, se compose de quatre nationalités différentes (lituanien, allemand, portugais et italien). Est-ce cela qui rend les compositions musicales uniques ?

Dani: Je pense que c'est l'un des facteurs, oui. Nous avons tous grandi avec des cultures très mitigées. Même si nous sommes Brésiliens, nous sommes très influencés par nos cultures ancestrales, en même temps nous sommes en quelque sorte influencés par la culture nord-américaine car elle est très présente au Brésil. Nous possédons tous des caractères différents (rires). Nous avons certaines choses en commun avec le Brésil en moyenne comme l'humour fou, on se moque de tout, y compris de nous. Mais encore nous parvenons à prendre au sérieux ce que nous faisons. Je pense que tout cela finit par influencer notre musique en quelque sorte.

Tout comme le premier, le second album DATE TO DREAM a connu une très bonne audience au Brésil. Nous sommes persuadés que ce dernier album aurait le même reflet en Europe. Aurons-nous une chance de le trouver prochainement dans les bacs en France ?

Dani: Je l'espère, il est effectivement sorti en Europe sous Distribution S4/NL. Il devrait être disponible là-bas. L'album se vend très bien au Brésil, il a été l'une des meilleurs ventes d'albums de métal dans le pays et a atteint la 4e position dans les charts Metal: là, nous étions juste derrière Iron Maiden, Heaven and Hell et Blaze Bayley. Donc, si vous désirez l'acheter et vous ne pouvez pas le trouver dans les magasins près de chez vous, râlez sur le vendeur et demandez-lui de le trouver pour vous au plus vite ! (Rires)

Les line-up de métalleux et la présence d'une voix de femme sont un véritable fer de lance dans le contexte actuel du métal. Estimez-vous que Shadowside manque à être connu en France?
Dani: Oui, bien sûr, il y a beaucoup de pays pour nous à découvrir encore. J'espère que cela va changer mais, nous développons une base de fans assez forte dans d'autres pays et nous comptons beaucoup tourner l'année prochaine. Nous allons certainement passer par la France chaque fois que nous pourrons et trouver des gens plus familiers avec nous et pour notre carrière.
Les compositions sont fraîches, puissantes et prenantes à la fois. Comment les préparations musicales sont-elles faites ?

Dani: Je suis contente de vos appréciations. Avant toute chose, nous nous concentrons toujours sur l'écriture d'une chanson en gardant un son de haute énergie. Nous aimons l'intensité, la passion. Habituellement, nous travaillons sur des idées brutes, comme je vais écrire quelques riffs, une structure de base, des mélodies, alors je vais les porter au studio et les montrer aux gars. Puis nous travaillerons ensemble. Même chose lorsque l'un des gars apporte les idées. Nous ne savons jamais vraiment dans quelle direction la chanson va partir. Nous écrivons au feeling, des choses que nous aimons et qui nous paraissent intéressantes et amusantes à écouter. Nous sommes le genre de groupe qui ne se préoccupe pas de montrer ses compétences individuelles, nous préférons mettre l'accent sur la chanson et laisser nos capacités apparaitre spontanément, vous savez ! Parfois, nous préférons partir sur quelque chose de simple qui vous fait ressentir qu'un renouveau va se produire ou chanter au lieu de faire quelque chose de compliqué qui montre simplement ce que nous pouvons faire, à moins que cela ajoute vraiment quelque chose à la chanson.

DATE DE DREAM a été enregistré, produit et mixé par Dave Schiffman (Audioslave, System of a Down, Six Feet Under) et masterisé par Howie Weinberg (Iron Maiden, Metallica, Pantera, Rush, Aerosmith). Est-ce une volonté pour obtenir le meilleur son pour cet album ?

Dani: Bien sûr et nous voulions un peu quelqu'un d'inhabituel pour un groupe de Metal. Nous avons voulu travailler avec quelqu'un qui pourrait nous faire sortir des sentiers battus. Dave n'est pas le producteur typique de Metal, il sait très bien travailler le Heavy Metal bien sûr, mais il a plus d'expérience avec le type de groupes de rock comme Audioslave. Nous avons pensé qu'il pourrait être intéressant d'échanger des idées avec quelqu'un qui a un fond différent de nous-mêmes. Il s'est avéré qu'il n'a pas pu écrire beaucoup pour nous. Il était à même de nous donner des conseils et des énigmes, et nous faire comprendre ce que l'enfer devrait être (rires). Comme «cette partie a besoin de mouvement» ou «rendre cette partie vocale plus vivante". Il essayait de nous inspirer, et il a été très agréable de travailler comme ça.

Il y a trois dates à venir pour Shadowside en France mais dans le sud seulement. Aurons-nous la chance de voir le groupe dans une salle à Paris ?

Dani: Je l'espère vraiment ! Nous serons en tournée avec W.A.S.P. cette fois. Malheureusement, il n'y a pas une date à Paris, mais nous allons certainement essayer de prévoir cela dans l'avenir. J'ai été là avant, mais très brièvement, malheureusement, et n'ai pas eu la chance d'en découvrir beaucoup. Je suis vraiment impatiente de jouer en France !

D’un mélange de heavy, thrash et bon rock’roll, est-ce que SHADOWSIDE se sent assez mature afin de jouer sur des scènes de grand festival, le HELLFEST pour ne pas le citer ?

Dani: C'est une certitude. Nous sommes un nouveau groupe, mais nous avons déjà joué sur quelques grandes scènes auparavant et nous avons beaucoup tourné aux États-Unis. Nous avons eu une première partie spectacle avec Kittie également. Nous avons ouvert le "Banja Luka Rock Open" en Bosnie-Herzégovine en outre, et ce concert a été retransmis en direct à la télévision pour un public d'environ 250.000 personnes. Nous sommes habitués aux très gros concerts, mais également à l'intimité des petits salles. Les deux situations sont impressionnantes, chacune avec son ressenti particulier. Les grands concerts sont des belles scènes très impressionnantes mais c'est sur les plus petits concerts que vous obtenez l'avis et les réactions des gens : vous réagissez un peu plus avec les fans. Nous sommes prêts pour tout ce qui se présente à nous et le Hellfest serait fantastique !!!

Nous vous laissons le mot de la fin à l'attention de nos lecteurs...

Dani: J'espère voir beaucoup de monde lors des concerts cette année. Nous allons faire une énorme fiesta, je suis pressée de rencontrer quelques-uns des fans français là-bas, à la fois anciens et nouveaux. Restez à l'écoute parce que nous avons un nouvel album en cours d'enregistrement l'année prochaine et nous nous attendons donc à avoir une année 2010/2011 des plus trépidantes. Merci pour le soutien !

ShadowsideMerci à Dani Nolden pour cette sympathique découverte de SHADOWSIDE