Dernier concert de DAGOBA

Samedi 29 mai 2010 - Nous avons fait la route jusqu'à Amiens (80) afin d'assister au NAO NOISE FEST. Ce festival organisé sur deux jours était consacré au heavy-métal pour la première journée et une orientation très death/metal hardcore pour la seconde journée à laquelle le Webzine Onyx Metal était présent. En effet, un excellent metal band était prévu en tête d'affiche. Apparemment, cela fait le troisième concert auquel nous assistons et nous commençons à nous poser la question si nous ne sommes pas devenu accro à cette "douce drogue"... qu'est DAGOBA !!!

 

C'était malheureusement le dernier concert que le groupe donnait hier soir... et oui tout a une fin: "comment cela DAGOBA arrête le metal ?!?" ...mais non laissez-nous terminer notre phrase. C'était tout bonnement le dernier concert de la tournée de "Face the Collossus", le troisième et dernier album de Dagoba. En effet, le groupe vient d'annoncer la naissance d'une nouvelle galette intitulée POSEIDON qui sera d'une rythmique  plus basique (un retour aux sources selon Franky) et dont la sortie dans les bacs est prévue pour fin août 2010. Et pour l'occasion, Dagoba changera de manager en signant avec "XIII Bis Records''. Une nouvelle tournée est donc prévue en France mais également en-dehors de l'Hexagone, voire l'Australie...

Mais revenons quelque peu à ce festival. Un tremplin de groupes locaux avait été organisé en ouverture de concert. où ce fut le groupe "Skysophrenia" qui remporta deux jours d'enregistrements dans les studios de Nao Noise. Puis s'en suivront les show de différents groupes tels que "Primal Age", "Ashura", "Eryn Non Dae" ou encore "The Seven Gates"... tous très bons dans leurs propres créneaux. Seul petit moment d'incompréhension est que "The Seven Gates" s'est vu écourter son concert... dommage car c'est un groupe bien charismatique. Les zikos nous ont joué un death/métal très bien ficelé: bons riffs, bonne voix, rythmiques mélodiques sympa à écouter. Le groupe va faire une tournée prochainement au Canada. "Good luck, guys !!!".

Nous disions donc que Dagoba allait sortir son prochain album. Mais pour le cas présent,  nos zikos nous ont donné un superbe show devant un parterre de metalleux très conquis et ultra-participatif. Le metal band ouvre la soirée avec une petite intro, tous feux éteints sauf les LED rouges apposées sur les manches des guitares. Les premières clameurs retentissent  aussitôt et aussi bref qu'un pétard dont on viendrait d'allumer la mèche. Shawter adore faire des headbanggings avec sa tignasse mouillée au préalable. Plusieurs membres du public l'imitent à fond, s'en faisant leur propre trip. Les songs s'enchainent, les jeux scéniques de Werther, Izakar et Shawter également. Ils balayent les planches en long et en large, ils affectionnent prendre des postures métalleuses au plus près des fans qui sont amassés au pied de la scène tel un véritable panier de crabes. Et de slams,  en jumping et pogo, cela fuse de toute part dans une véritable communion solennelle avec "the must" en matière de métal, DAGOBA. Nous avons même pu observer une jeune femme qui s'éclatait in-extenso en balançant sa belle chevelure blonde. Et le gars qui était a ses côtés, avait un regard qui semblait dire: "mais chérie, tu ne m'as jamais fait çà à la maison..."... Et oui, c'est çà l'effet DAGOBA !!! Bref que du bonheur pour ce dernier concert d'une longue série de "Face The Collossus". Et nous sommes tous en mesure d'attendre avec une impatience extrême l'arrivée du "petit dernier" de Dagoba.

 

Merci à l'orga de NAO NOISE FEST; et encore un petit merci à l'ami Franky pour son extrême gentillesse envers tous ses fans. On le voit d'ailleurs ici, en fin de concert, offrir ses baguettes aux plus chanceux d'entre eux.

  • Intro
  • Abyssal
  • Face The Colossus
  • Man ur Not
  • Back from Life
  • Night Fall
  • Fall of Men
  • Time
  • Sudden Death
  • The Crash
  • The Things
  • White Guy
Translate

154 hits