Du bon heavy metal au rendez-vous des Clandestines 2010

Samedi 20 novembre 2010 - Petit détour par le festival "Les Clandestines" version 2010 à Saint-Just-en-Chaussée dans l'Oise où les têtes d'affiche n'étaient autres que Vulcain, ADX,  Evil One. Donc que du bonheur pour les fans qui étaient venus nombreux  assister à la  grand-messe du heavy/metal. Une dizaine de groupes de metal avait néanmoins été réunis pour l'occasion: death, hardcore, power, thrash... Nous retiendrons en outre le groupe Seven en temps que hybrid metal.

SEVEN

Nous avions croisé ce groupe dunkerquois lors de la première partie du groupe Dagoba au C.C.G.P de Calais en décembre 2009. Ce soir, nous avons redécouvert une autre sonorité de ce metal band. Deuck, le chanteur, a changé sa façon de  s'exprimer: un vocal plus agréable car moins brut de décoffrage. Les songs ont connu un rajeunissement également. L'ensemble donne un excellent effet de metal conceptuel: de bonnes mélodies aux riffs costauds et tempo compensé de batterie. Cela est donc le résultat  de la sortie du second album en Digipack 11 titres intitulé "Origine".

Evil One

Renouveau également chez EVIL ONE. En effet, suite à  une dissension au sein du groupe, un nouveau membre assure désormais la partie vocale. Il se nomme Alexis. Ce n'est pas un inconnu dans le milieu du heavy car c'est le chanteur du groupe HURLEMENT qui ont rencontré un franc succès dernièrement en passant par Perpignan.

 Cela donne un fameux coup de vivacité pour ce metal band, bien que déjà excellent dans son line-up. Evil One s'est offert une Ferrari en guise de son ancienne Mégane. Cela booste un max les songs orientées thrash heavy de Evil One. Alexis possède un vocal des plus époustouflants. Le publique ne s'y est pas trompé comme on le voit sur la photo ci-dessus.

Le seul problème maintenant, c'est que l'on risque de dire en voyant Alexis au sein du groupe HURLEMENT: "...mais c'est le chanteur d'Evil One que voilà  (lol)".

Un "membre" hors-groupe est venu également compléter l'équipe d'Evil One avec l'arrivée d'un manager: Adeline. Elle aide principalement à gérer les dates de concert. En outre, nous espérons que Evil One fera comme prévu la première partie du concert de ACCEPT à l'Elysée-Montmartre en janvier prochain... car cela va détonner !!!

ADX

Pour notre part, c'était la première fois que nous découvrions ce heavy metal band dont le nom reste des plus prestigieux. Petite présentation s'impose avec au chant Phil, Betov à la guitare, Klod à la basse, Bernard-Yves à la guitare et de Dog à la batterie. C'est en 1982 que ce groupe se fait vivement remarquer par un speed metal brillant et original, surtout que ce style de rock était alors naissant.

Ce soir nous avons découvert une véritable bande de malades, mais dans le bon sens du terme, des zikos du feu de dieu qui ont su mettre le foutoir sur scène comme dans la salle. En effet, nombreux étaient venus les adorateurs du groupe, encourager leurs idoles de toujours. Et comme on peut le voir sur la photo ci-dessus pour "certaines" c'est une véritable histoire d'amour...

ADX est avant un groupe très communicatif, aimant les boutades avec son public... Mais ADX c'est avant tout ADX, le groupe incontournable du heavy, ceux qui ont fait la renommée de cette zik tant adulée, un peu à l'instar  des Ronnie James Dio ou Steeve Lee (chanteur du groupe Gotthard récemment disparu).

ADX sont avant tout une sacrée bande de zikos, de véritables pro en la matière qui savent faire vibrer et exulter tout amateur de heavy. On ne peut rester insensible un à tel talentueux metal avec ses bons riffs, soli de gratte et délires de percussions...  A noter que ADX est en cours de préparation d'un nouvel album et vidéo également. Affaire à suivre donc !

VULCAIN

Vulcain fait partie intégrante également de ces groupes de bon vieux rock n'roll, mytique. Nous les avions croisé lors du Hellfest 2010. Mais pour cause de retard de réception du pass-photo, nous n'avions pas pu apprécier à sa juste valeur toute l'ampleur des Vulcainistes...

Vulcain ou Vulcanus en latin est le dieu du feu et des volcans. Et cette soirée aux Clandestines 2010, nous y étions réellement... au pied de ce volcan de flots de riffs de guitares électriques des frères Puzio (Daniel pour le chant et la gratte, et Vincent pour la basse). N'oublions pas tout de même un virtuose des percussions en la personne de Marc Varez.

Vulcain c'est une véritable estampille, un label de qualité. Et le public présent, encore une fois, ne s'y trompait pas. Depuis sa création en 1981, nous pouvons estimer que de nombreux adorateurs du dieu Vulcain étaient présents dans la salle des fêtes de Saint-Just-en-Chaussée. Je crois que l'on ne peut rien dire de plus de VULCAIN, car trop grandiose dans leur style et leur prestance sur scène: THANKS !!!

Translate

111 hits