Blackfoot, la légende U.S., à La Poudrière

Vendredi 15 avril 2011, une date à retenir dans les annals du rock n'roll. L'association "C comme çà", sous l'impulsion de son président JeF et en collaboration avec la municipalité de Leffrinckoucke, avait concocté une soirée des plus rock avec trois excellents groupes à l'affiche... le Nordiste Christophe Marquilly, les blues men Nine Below Zero et les prestigieux légendaires Blackfoot.

Le public ne se pressait pas à l'ouverture des portes de la salle de La Poudrière à 19 h 30. Néanmoins, cette salle est qui devenue un mythe dans le milieu du rock n'roll de par ses excellents concerts, s'est vue s'acquitter d'un nombreux public... Il ne restait plus à Christophe Marquilly qu'à faire son entrée sur scène après la présentation de celui-ci par l'ami JeF (en photo ci-contre) de l'association "C comme çà".

Christophe Marquilly

Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas, d'origine dunkerquoise, c'est avant tout le chanteur du groupe STOCKS créé en début des années 80's. Mais c'est avant tout un véritable rockeur avec un organe vocal qui lui va à ravir. Avec ses textes en français, nous avions l'impression d'être en présence d'un véritable "Arthur Rimbaud" de la musique rockéenne: nombre de spectateurs se sont délectés de ce doux nectar que Christophe Marquilly est certainement encore l'un des seuls Français à savoir faire: un rock simple mais tellement complet.

Accompagné de son bassiste et son batteur, tous trois surent faire battre le coeur à l'unisson de plusieurs centaines de fans pressés au pied de la scène. D'un rock bien musclé à pondéré, Christophe Marquilly est un véritable maitre de l'art... putain quel pied à l'écouter chanter ce gars-là !!!

Christophe Marquilly a sorti au fil des années de nombreux CD ou albums. Le dernier en date est 2009 avec "Rien n'est joué". Après de nombreux concerts, c'est visiblement la seconde fois qu'il se produit en ouverture du second groupe de la soirée Nine Bellow Zero.

Toutes les photos de Christophe Marquilly

Nine Below Zero

9 Below Zero est un groupe de blues britannique  qui a connu son apogée également dans les années 80's. Le band a connu de nombreux rebondissements dans sa formation et il est composé aujourd'hui de Mark Feltham (chant et harmonica), de  Dennis Greaves (chant et guitare), de  Gerry McAvoy (basse) et de  Brendan O'Neill (batterie). Rappelons que Gerry McAvoy & Mark Feltham sont des ex-membres du Rory Gallagher Band.

Nous devons avouer qu'à Onyx Metal, nous ne sommes pas très "blues " en général. Mais d'un autre côté, le blues ne fait pas réellement partie intégrante du metal contemporain. Toutefois, au vu de l'art de transformer le show de Nine Below Zero en véritable boeuf improvisé, ce ne fut que du bonheur. Nous avions la nette impression que ces zikos nous jouaient leurs différentes songs comme de véritables gosses dans une cour d'école maternelle. Non seulement leur zik est excellente car nous avons affaire à des pros du genre, et nous étions en admiration, en fin de compte,  devant quatre potes qui se faisaient un véritable plaisir entre eux... comme si le public n'existait pas. Mais que neni, ce public qui avait envahi complètement La Poudrière, encore une fois, eut vite fait d'apprécier cette "bande de sales gosses" qui mettaient une ambiance d'enfer sur scène. Encore une fois que du bonheur: "thanks guys !!!"

Toutes les photos de Nine Below Zero

Blackfoot

Blackfoot est un groupe de rock du sud des Etats-Unis qui s'est créé dans les années 70's à Jacksonville en Floride. Parmi eux il y avait deux ex-membres de Lynyrd Skynyrd, le bassiste Greg T. Walker et le guitariste-chanteur Ricky Medlocke. L'originalité de ce band était de compter avec Jakson Spires (le batteur) trois véritables Indiens. Seul le guitariste Charlie Hargrett représentait les blancs du sud. Notamment le nom de Blackfoot est venu de celui d'une confédération indienne.

Bref, revenons à nos moutons ou à nos rockeurs devrait-on plutôt dire. Car nos quatre zikos étaient attendus de pied ferme à La Poudrière. De nombreux fans avaient fait le détour afin de revoir une fois encore les BLACKFOOT et leur zik des plus réceptives. Tout le monde n'aime peut-être pas "Lady Gaga", mais là en matière purement musicale on ne peut qu'adhérer fortement à cette façon que possèdent ces artistes à faire vibrer les cordes de leurs instruments; quant au solo de batterie auquel nous avons eu droit... mais le gars est un véritable démon en la matière, c'est la première fois que nous voyons et entendons une telle rapidité d'exéction... un truc de malade !!!

Les BLACKFOOT ont sorti une bonne dizaine d'albums depuis leur création. Et ce soir, nous avons eu le droit un cocktail assez sulfureux et détonnant de leur rock endiablé. Une machine très bien huilée... un son généreux... et surtout des zikos qui prennent un pied d'enfer également à se produire sur les planches. D'ailleurs les BLACKFOOT ont eu des difficultés à quitter cette scène: le public en réclamait  de plus en plus et c'était réellement un pur dommage pour nos rockeurs d'interrompre un chaleureux concert qui aurait encore pu continuer jusqu'au confins de la nuit...

 Toutes les photos de Blackfoot

Il n'y a pas à dire. La salle La Poudrière possède en ses murs cette magie de rendre les fans de rock quelque peu euphoriques. Merci à tous les zikos qui ont fait de cette soirée un ultime instant de bonheur !!!

Merci à l'association "C comme ça" ainsi que la municipalité de la ville de Leffrinckoucke: sans eux de tels splendides concerts ne pourraient avoir lieu.

Nous ajoutons à notre chronique la vidéo d'un spectateur qui a filmé l'une des songs de BLACKFOOT...

Translate

230 hits