Female french tribute to Iron Maiden au Ch’Ti Rock Festival 2011

Samedi 26 février 2011 - Nous partons à la découverte du Ch'Ti Rock Festival 2011 qui se déroule à Barlin (62). Ce festival réunissait trois groupes de rock "au féminin". En effet, sur les trois présents en cette soirée, toutes les parties vocales étaient assurées par des chanteuses. Et dans chacune de leur catégorie, ces dames et demoiselles ont toutes excellé. Néanmoins, la tête d'affiche de la soirée était le "female french tribute to Iron Maiden", le groupe unique en France de par sa féminité dont les anglo-saxons ne peuvent que nous envier: WOMEN IN IRON FORM !!!

L'ouverture de la soirée s'est faite avec le groupe GOLD SONG. Le band fait dans la reprise de songs. La partie vocale est assurée avec un bon accent anglais et le timbre est agréable d'écoute. Mais la particularité de ce band est le batteur qui ne serait âgé que d'une douzaine d'années, et croyez-nous... il est assez bluffant  avec  sa dextérité très affirmée  !!!

Le groupe était composé Margaux (au chant),  de Tony (bassiste), Antoine (batteur)  et de Sébastien (guitare). Pour les infos complémentaires sur GOLD SONG est un groupe récemment créé, avec pour tendance à partir vers le blues-rock/funk. Il tourne dans la région de Bruay-Béthune.

Nous avons eu le droit après ce premier groupe à une interlude musicale de variété française. Cela n'avait rien à voir avec du rock, thème de la soirée. Résultat: la salle se vide en moins de cinq minutes,  un peu à l'instar d'un attentat à la bombe, dommage pour les groupes suivants car le public sera de ce fait beaucoup moins dense.

En effet, car après ce passage à  vide, la tâche fut très difficile au prochain groupe, les NOISEUP'. Originaire de la ville d'Arras (62), ce groupe est composé de trois zikos dont la chanteuse/bassiste. Nous vous laissons le loisir de découvrir leur Myspace.

Ce fut une dure épreuve qu'a dû surmonter NOISEUP'. Remettre l'ambiance dans une salle quelque peu refroidie fut chose difficile mais visiblement surmontable. La chanteuse assure gravement avec une voix orientée style "Blondie" des années 80's. Pausé sur un rock très rythmé, cela vous booste les oreilles. Pour info, NOISEUPSTAIRS s'est reformé en NOISEUP' après le départ de l'un de ses membres. Le band travaille sur la sortie d'une démo.

WOMEN IN IRON FORM

Le groupe tant attendu de la soirée fait enfin son arrivée sur scène. Le line-up est composé de quatre "zikosses" (au féminin): Sibylle à la guitare, Lynda au chant et à la basse, Hélène à la batterie et Hélène à la guitare. Elles sont originaires de villes différentes tel que Paris, Cergy-Pontoise, Rouen et Chartres. Elles se réunissent environ une fois par mois afin d'effectuer leurs répétitions.

On a donc affaire à un quatuor réuni en hommage au mythique groupe IRON MAIDEN. D'entrée de jeu, on s'aperçoit que ce témoignage va être poignant. Car elles ne sont pas là pour faire semblant, ces filles. Elles assurent gravement leurs instruments à la perfection. C'est à tomber le cul par terre: wahouuuuuuuuu elles décoiffent les "petites" !!!

Hélène de derrière ses fûts vous envoie une volée de bois vert tout en restant inaltérable. Sibylle, petite de par sa taille, est une grande guitariste qui aime en découdre, tout comme Hélène avec ses excellents riffs. Elles possèdent toutes deux une habileté d'enfer, d'une aisance féminine et pleine de charme à la fois. Quant à Lynda, côté voix, elle est la garante implacable des reprises des songs de IRON MAIDEN, tout en assurant la bonne rythmique de cet ensemble. Bref, elles possèdent ce petit "je ne sais quoi" qui fait que WOMEN IN IRON FORM est largement à la hauteur, sinon voire plus, de leurs homologues masculins qui opèrent dans le même créneau. Et Bryan s'est même permis, après le concert, de poser la question suivante à Lynda: "Rassure-moi... vous n'êtes pas des mecs déguisés en femme (lol) ?". Et non ce sont bien des authentiques femmes passionnées de hardrock. Et d'ailleurs la  grande différence, c'est qu'elle ne dégoulinent pas de sueur à la fin de leur show. Merci à vous toutes, les filles !!!

Nous aurons certainement l'occasion de les recroiser lors du prochain Hard Rock Classic Tribute Festival 2011 de Fismes le 1er octobre prochain.

Merci à l'association organisatrice de cette soirée !!!

Translate

92 hits