Le RaismesFest est mort… Vive le RaismesFest !!!

Samedi 10 septembre 2011 - ONYX METAL Webzine a participé au concert de soutien de "feu" RaismesFest. Il y avait environ 250 personnes qui avaient répondu à l'appel. En effet, le fabuleux festival de métal des environs de Valenciennes, le RaismesFest, a dû changer sa présentation de sa vitrine magique du métal. C'était l'un des festivals qui a su dénicher des groupes comme Edguy avant même qu'il soit connu. Mais aujourd'hui, faute de subventions, le RaismesFest version 2011 s'est vu réalisé uniquement avec des groupes régionaux tels que Osmose, Tyzon Boogie, Crackmind, Rozz et Max Pie (la défaillance d'un zikos du dernier groupe, les Machine Gun, verra l'annulation du concert de celui-ci).

Environ 250 personnes donc pour ce concert de soutien, mais par contre il y avait peu de  photographes. C'est là qu'on s'aperçoit de la véritable utilité de certains webzines : certains veulent bien jouer les photographes gratuitement pour les grosses têtes d'affiche, mais lorsqu'un prestigieux festival comme le RaismesFest perd malheureusement de sa notoriété alors les "rats" quittent le navire...

On notera en outre la prestation du groupe CRACKMIND dont cela faisait deux ans que nous ne les avions pas croisés sur une scène. Le line-up avait quelque peu changé avec la perte de son excellent batteur : Lumber Jack. Les songs en elles-même ont bien changé et Normann a bien amélioré la partie vocale : il possède une meilleure assurance dans la voix, créant ainsi sa véritable empreinte. Les guitares paraissent plus techniques. L'ensemble crée un réellement changement, si ce n'est la partie batterie qui est trop carrée avec un certain manque de souplesse. Mais vu sous  un autre angle, c'était la première fois que ce nouveau line-up se produisait, un petit "rodage" devrait se faire au fil du temps... En tous cas merci aux zikos de CRACKMIND !

ROZZ nous a également révélé son nouveau line-up. L'ensemble de la prestation scénique fut agréable car très burnée musicalement. A notre grand étonnement, le chanteur original du groupe, Jean-Pierre dit J.P, était absent... En effet,  il était visiblement très difficile pour lui, et cela se laisse aisément se comprendre, d'être séparé de sa proche famille par quelque 1.000 km. J.P a donc fait le choix de retourner dans le sud de la France. On ne peut le blâmer. Malheureusement le chanteur est avant tout l'âme d'un groupe... Bon courage Jean-Pierre.

Nos amis belges des MAX PIE restent, quant à eux, toujours aussi excellents avec la signature vocale de Tony qui fait toute la renommée du groupe. Oups... les zikos, Mike à la guitare et Oli à la basse,  sont aussi les ambassadeurs de MAX PIE de par leur technicité sur leurs bons riffs ou soli de gratte, sans oublier Dom, le batteur derrière ses fûts.

Nous vous mettons une petite vidéo-live de MAX PIE. PS: Tony, tu nous avait dit que si le son n'était pas bon, qu'il fallait le couper : nous avons donc exhaussé ton souhait avec un "blanc" sur les premières secondes du clip-vidéo (lol).

Translate

29 hits