EXODUS… Menaces terroristes ?!?

Un fan du groupe EXODUS de Greenville dans le Kentucky a été arrêté pour "menaces terroristes" après avoir afficher publiquement les paroles de la song “Class Dismissed (A Hate Primer)”.

Agé de 31 ans, James Evans avait posté le 24 août dernier sur  Facebook: «Le corps d'un étudiant gisant dans les couloirs, un éclaboussures de sang traité de la haine de classe est rejeté mon hypothèse, des coups de feu se termine dans le débat».

Selon 14News.com, de nombreux commissariats ont reçus des appels concernant ce post consuisant à l'arrestation de Evans. Le mandat d'arrêt stipulait qu'il devait être arrêté car il menaçait de tuer les étudiants et le personnel de l'école.

Le manager d'EXODUS s'est expliqué en disant que le metal band ne chercher à promouvoir le terrorisme ou la barbarie. Néanmoins le groupe est déconcerté sur le fait que Evans ne possédait pas la liberté d'expression.

L'idée qu'un simple individu puisse être arrêté dans un grand pays sur le fait d'un simple post sur un réseau social dans une société libre et démocrate soit quelque chose d'effroyable.

Evans a tout de même été relâché le mercredi  3 septembre après avoir passé huit jours derrière les barreaux.

Translate

157 hits