Addiction au Metal en Suède

A 42 ans, un Suédois vient d'être officiellement reconnu “handicapé” par sa passion pour le... Metal. En effet, le gouvernement ultra-libéral de la Suède lui versera désormais une pension d'invalidité pour compléter son salaire de plongeur à mi-temps.

En outre, son patron devra aussi l'autoriser “à s'habiller comme il le souhaite sur son lieu de travail, à partir plus tôt pour se rendre aux concerts et à écouter du heavy metal pendant qu'il lave la vaisselle... à condition que le volume ne gène pas la clientèle”.

A quand une loi européenne afin de mettre tout concitoyen européen au même diapason ?

invaliditéTranslate

72 hits

2 réflexions sur « Addiction au Metal en Suède »

Les commentaires sont fermés.