Interview de Tony Carlino, chanteur du groupe Max Pie

Le nouvel album de Max Pie “Odd Memories”, va sortir dans les prochains jours. Pour l'occasion Tony Carlino, le chanteur et leader du groupe, a accepté de nous en dire un peu plus sur les dix titres qui composent le troisième opus du groupe belge.

Merci à Tony de nous accorder un peu de ton temps, pour répondre aux questions de Onyx Metal.

Max Pie

"Odd Memories", le nouvel album de Max Pie sera disponible le 19 juin 2015. Comment pourrais-tu définir l'ensemble des compositions?  Es tu d'accord si je te dis que ce disque est dans la mouvance Power Prog symphonique avec quelques touches de Metal moderne?

Il est toujours très difficile, lorsqu'on est autant impliqué dans un album, de dire que c'est tel ou tel style ! Mais je suis assez d'accord avec toi à part sur le symphonique... je dirais plutôt cinématique que symphonique mais tout ça est tellement subjectif que je préfère laisser à chaque auditeur le soin de se faire sa propre opinion.

Est-ce que cet album marque une évolution vers laquelle Max Pie va s'orienter pour le futur?

Bonne question !

En fait , je n'en ai aucune idée. On ne se pose pas la question de savoir ce que l'on va ou doit pondre. Les morceaux arrivent et au fur et à mesure de leur avancement on les valide ou pas en fonction du fait qu'on les apprécie et non pas en fonction du fait qu'il rentre dans tel ou tel canevas de style .

C'est une nouvelle fois Simone Mularoni, le guitariste de DGM et d'Empyrios qui officie derrière la console. Pourquoi avez-vous poursuivi l'aventure avec lui et que vous apporte t'il de si particulier?

Simone, en plus d'être un ami et un guitariste d'exception, est d'une intelligence musicale remarquable ! Il sait et comprend tout de suite ce que l'on attend de son travail . Il est accessible et n'essaye jamais d'imposer des choses , il s'adapte facilement aux besoin du groupe et c'est ce qui fait qu'à mon sens il est condamné (tant qu'il l'acceptera) de bosser avec nous (rires).

As-tu une anecdote, un moment particulier qui ce serait passé lors de l'enregistrement à nous raconter?

Il y a toujours de petits couacs lors des transferts de fichiers car nous bossons chacun chez nous par internet interposé mais rien de bien intéressant...

Par contre, nous avons été relativement stressés pour réaliser cet album. En effet , nous devions fournir un second album à Mausoleum et avions une deadline fixée au 9 février pour envoyer toutes les pistes enregistrées à Simone. Du à nos occupations personnelles et au fait que nous sommes de grands fainéants (rires), nous nous sommes retrouvés en novembre avec juste 3 morceaux à peu près composés. Il nous restait donc très peu de temps pour composer et enregistrer. Le doute c'est donc installé dans nos esprits et nous n'étions vraiment pas sûr de réussir à terminer un album de qualité dans les temps. Même si le fait de subir ce stress et cette pression n'est pas agréable, je pense qu'au bout du compte cela nous a forcé à rester très attentifs à la qualité des compos mais aussi et surtout à leurs spontanéités.

- Comment s'est déroulé le processus de composition, textes et musique?

Pour la musique , c'est Damien, notre guitariste qui en compose plus de 90%. Il propose des morceaux quasiment terminés et généralement nous les validons tels quels à part quelques passages, souvent au niveau des refrains, sur lesquels je lui demande d'apporter des modifs afin de pouvoir placer un chant plus mélodieux ou plus accrocheurs. Au niveau des mélodies chant et des textes, ils me laissent le soin de prendre cela en charge. En fait, au départ, je leur envoies des pré productions des 2 ou 3 premiers morceaux avec le chant et ensuite vu que l'on est toujours pressé par le temps, ils découvrent les chants et les textes lors du mixage 🙂

Même si l'ensemble des titres ont une structure très aboutie, y a t'il un morceau qui te tiens particulièrement à cœur et pourquoi?

Je n'ai pas encore suffisamment de recul mais je les trouvent tous assez réussis dans leur style respectif même si j'ai une petite préférence pour “Odd Future”. Et je t'avoue que je suis assez content aussi du résultat de “Love Hurts” car, aux premières écoutes, je n'étais pas convaincu de réussir grâce au chant à lui apporter cette cohérence et de réussir à le rendre digeste pour l'auditeur lambda 🙂 .

Quel a été l'apport de Damien, car son jeu agressif mais aussi tout en finesse donne aux morceaux une atmosphère très nuancée?

Il est évident que Damien a apporté à Max Pie une grande facilité et rapidité de travail car il est vraiment très doué pour la compo et le fait qu'il soit multi-instrumentiste nous facilite beaucoup la chose car il compose directement en pensant à la rythmique batterie et au rendu que pourront apporter les claviers. Il ne compose pas en pensant guitar- hero. Je veux dire par là que son principal objectif est le morceau en lui-même et non pas le fait qu'il puisse se mettre en évidence sur tel ou tel solo .

Penses-tu que le line up stabilisé de Max Pie va permettre au groupe de franchir un nouveau cap?

Au vu de mon expérience personnelle, je ne pourrais le parier mais il est certain que le fait d'avoir un line-up stable ne pourra que nous aider dans la démarche. Aujourd'hui dans Max Pie, j'ai la chance d'avoir avec moi des super musiciens. Que ce soit Damien, Sylvain ou Lucas, ils ont tous, en plus du fait d'avoir un très bon niveau technique, une belle musicalité et une grande implication dans le groupe. Et c'est sûrement çà qui nous aidera à passer le cap !

L'artwork est très réussi et ne passe pas inaperçu. A-t-il une signification particulière?

Odd Memories” ne se situe pas dans la veine des concepts albums. C’est plutôt un concept d’univers dans lequel on souhaitait plonger l’auditeur et ce depuis Eight Pieces-One World. Le morceau “Odd Future” décrit cet univers : un vaisseau spatial, créé avec les vestiges d’une ancienne époque contenant le reste de notre humanité. Celle-ci se nourrissant des images de notre passé et cherchant une future planète à transformer et coloniser et c'est sur base de ce morceau que nous est venue l'idée de la pochette. Ensuite, Didier Scohier, de chez Artcore Design, a su concrétiser nos idées par ce superbe artwork à mon sens très réussi .

 Quels sont les projets du groupe, notamment au niveau des tournées, festivals, en Belgique et dans d'autres pays?

Nous démarrerons la promo sur scène en Septembre avec notre participation au Raismes fest, bien connu en France, et au Secrets Of Metal en Flandres (Belgique). Ensuite, nous enchainerons les dates... Nous sommes actuellement en discussion pour une tournée européenne en première partie d'un grand groupe mais rien n'est malheureusement encore vraiment concrétisé pour que je puisse t'en dire plus .

Quels ont été les premiers retours de la presse et ressens tu un stress particulier avant la sortie officielle de "Odd Memories" ?

Jusqu'à présent les retours sont au-dessus de ce que nous espérions! Il est évident que nous soyons un peu stressés par les retours de la presse car nous sommes conscients qu'on ne peut pas plaire à tout le monde. Pour un groupe émergent comme Max Pie, Il suffit d'une mauvaise critique dans un gros médias pour nous discréditer auprès d'éventuels nouveaux auditeurs mais au bout du compte c'est toujours le public qui aura le dernier mot , en tout cas ceux qui auront pris la peine d'essayer de nous découvrir.

Vous êtes un des groupes les plus renommés de la scène Belge, quels sont ceux, d'après toi, qui ont le potentiel pour évoluer et franchir les paliers en studio et sur scène?

Il y a énormément d'excellents groupes en Belgique, comme partout d'ailleurs, et je n'ai pas la prétention de pouvoir porter un tel jugement. Je n'en citerais donc aucun en particulier de peur de froisser ceux que je pourrais oublier 🙂 . Mais je leur souhaite à tous de réussir à atteindre leurs rêves .

Pour terminer, as-tu un message pour les lecteurs de Onyx Metal Webzine?

Avant tout , je voudrais remercier Onyx Metal pour le soutien que vous nous avez apporté depuis le début de l'aventure Max Pie. Ensuite, je voudrais remercier tous les lecteurs pour avoir pris le temps de parcourir ces lignes et de toujours être présents et prêts à soutenir cette musique qui nous passionne tous tant ! Et surtout... chers lecteurs, n'oubliez pas que tous les groupes aussi petits soient-ils ont besoin de votre soutien pour continuer d'exister et peut-être devenir les prochains Metallica ou AC/DC !

Encore un grand merci Tony pour ta patience et d'avoir pris le temps de réaliser cette interview pour le webzine Onyx Metal.

Alain Boucly

Translate

292 hits