Le concert de Fear Factory au Splendid de Lille

07 juillet 2015 - Fear Factory avait donné rendez-vous à ses fans au Splendid de Lille. Pour se faire, le groupe d'ouverture initialement prévu, Butcher Babies, avait été remplacé quelques jours auparavant par Supuration ou encore S.U.P. pour Spherical Unit Provided.

Fear Factory-8589

Ce dernier metal band qui avait joué au Hellfest en juin dernier, est entré en scène aux environs de 20 heures. Originaire de Valenciennes, S.U.P.  nous jouera son death doom metal durant un set de 45 minutes. Que dire de ce concert, qu'il ne restera pas à marquer d'une pierre blanche. S.U.P. ne possédant pas de jeu scénique, nous avons le droit à une rythmique des plus bourrins par le biais de la batterie, avec un chanteur ne relevant que rarement le nez de son manche de guitare. Bref, nous avions peut-être perdu au change vis-à-vis des BUTCHER BABIES...

  1. Intro
  2. Twiiiiixxx
  3. Declivis
  4. Dissolution
  5. Pain
  6. Deliverance
  7. Tales
  8. The Cube
  9. Outro

Fear FactoryFEAR FACTORY fit son entrée sur scène vers 20 h 20. Un à un les zikos prirent place afin d'entamer l'une des deux dates prévues en France, avant la tournée européenne “Demanufacture - 20me Anniversary" en novembre prochain. Le prochain album “Genexus”  sera disponible, quant à lui, le 7 août 2015.

C'est un public de véritables fans qui les attendaient de pied ferme. Avec Burton C. Bell  assurant gravement la partie vocale, Dino Cazares à la gratte, Tony Campos à la basse ont tous deux bien arpenté les planches pour mieux communier avec le public, le tout sous la superbe rythmique de Mike Heller derrière ses fûts, ont su faire vibrer la salle du Splendid de Lille.

Encore une fois, il fit très très chaud dans cette salle comble. Et Burton C. Bell l'a bien ressenti, physiquement, voire même au niveau de la voix quant il fallait monter dans les aigüs...

Les spots d'un bleu et d'une puissance intense, éclairant la scène, ont saturé le spectacle dans son intégralité. Le premier slam venu du milieu de la salle a failli se rompre le cou en atterrissant derrière les crash-barrières, faute de manque de vigiles de sécurité. Un second fan est monté sur scène pour sauter de tout son poids dans les premiers rangs du public. Quant au troisième slam, j'ai reçu le gars sur la tête (‹bonjour les cervicales›) alors que j'étais en train de shooter au pied de la scène. On voit ici, question sécurité, cette soirée laissait gravement à désirer.

A part cela, ce fut un concert de dingue. Un concert que beaucoup d'entre nous ont fortement apprécié de par la puissance musicale de Fear Factory.  Ce n'est pas un groupe de manchots: ils en ont dans les bras, au bout des doigts et dans la voix !

Fear Factory a visiblement pris un pied d'enfer à jouer ce jour la set-list ci-jointe:

  1.  Shock
  2. Edgecrusher
  3. Smasher Devourer
  4. Linchpin
  5. Damaged
  6. ProtoMech
  7. Archetype
  8. Soul Hacker
  9. What Will Become
  10. Martyr
  11. Scapegoat
  12. Demanufacture
  13. Zero Signal
  14. Replica

Toutes les photos de S.U.P & FEAR FACTORY

Translate

314 hits

2 réflexions sur « Le concert de Fear Factory au Splendid de Lille »

  1. Super concert de Sup et de Fear Factory et même constat : manque cruel (pour ne pas dire inexistant de sécurité).
    Mon fils s’est pris le premier slam sur lui, moi le second et donc nous avons dû nous contrainte à regarder FF du fond de la salle… un peu dommage…
    Je n’ai pas compris pourquoi Le Splendid n’avait pas mis quelques gros bras pour les slams…

Les commentaires sont fermés.