Nashville Pussy ou le véritable rock n’ roll à l’état brut

Samedi 21 janvier 2017 - C'est soirée-concert avec Nashville Pussy au Centre Culturel Gérard-Philipe de Calais. Un public très dense était venu les accueillir ainsi que beaucoup de groupies  les attendaient impatiemment. Il est un peu plus de 22 heures quand les célèbres Blaine Cartwright et Ruyter Suys montent sur scène, en compagnie de la charmante bassiste Bonnie Buitrago et de l'excellent batteur Jeremy Thompson. Ils sont tous près à en découdre et à tout donner...

Nous n'allons pas vous énumérer la set-list de la soirée à l'instar de ces sites qui ont du mal à vous faire revivre une époustouflante soirée de hard rock... Non. Nous préférons vous parler de ces groupies qui ont assisté  43 fois  depuis 2002 aux concerts de Nashville Pussy ou encore à ces anciens metalleux au pied de scène à qui Ruyter Suys fait la bise par amitié en sortie de concert ou encore.... cette charmante groupy qui fait tout afin d'acquérir une des baguettes du batteur (mais une seule lui suffit pas: en fin de concert elle rappelle le batteur afin d'obtenir la seconde baguette)...

Eh oui c'est cela l'effet Nashville Pussy: le véritable esprit rock n' roll que le couple Blaine Cartwright et Ruyter Suys ont toujours su faire perdurer au grès de leurs songs, de leur show dans des petites salles ou de leurs concerts sur des scènes comme le Hellfest.

Nashville Pussy a encore une fois su faire vibrer tout un public qui leur était corps et âme dévoués. Tout cela entre deux rasades de whisky et là nous ne pouvons qu'avoir une petite pensée pour Lemmy qui aimait ce même style de vie. On aime également la scène ou Blaine se verse deux bières dans son chapeau de cow-boy afin ensuite lde es boire à pleines gorgées.... yehhhhhhhh !!!!

Du bon son hard rock bien ficelé, bien rythmé et balancé, des riffs de grattes et de basse; bref que du bonheur le temps d'une soirée extraordinaire à Gérard-Philipe de Calais.

Merci à Nashville Pussy que vous pouvez retrouvez en photographies.

Translate

879 hits