Archives par mot-clé : Aesthesia

« Shattered Idols », le dernier opus de AESTHESIA

Nous avions eu le plaisir de découvrir le groupe pur rock n'roll parisien AESTHESIA au Festival Nord Metal 2010. Nos zikos ont déjà ouverts pour des groupes tels que Rose Tatto, Mother Superior, Babylon Bombs, Vains of Jenna... Ils possèdent leur véritable public de fans sur Paris, bien qu'ils viennent de nul part et qu'ils en veulent toujours plus !!!

Le band possède déjà une discographie bien complète avec "Take It As Last Chance Ride", "Serious Conspiracy", dont la song "Cold Case" a connu une bonne critique dans le mensuel Rock Hard de janvier 2008. Nos rockers ont connu une belle tournée en France, Belgique, Suisses, Italie et en Allemagne avec le Serious Conpiracy Tour en 2009.

Depuis le 18 septembre 2010, AESTHESIA est de retour et frappe un grand coup avec la sortie du dernier opus "Shattered Idols" en offrant le meilleur d'eux même avec en "special guests" Kenny Häkansson (The Hellacopters) et Thomas Silver (ex-Hardcore Superstar, The Leather Sun). Mais le groupe a tenu à enfoncer le clou en masterisant leur galette ...en Suède par le prestigieux Björn Engelmann (Rammstein, In Flames, The Hellacopers, Backyard Babies...), et cela s'entend franchement à l'écoute. "Shattered Idols" est notamment commercialisé par Shotgun Generation Records.

  1. Greed Machine ( 3:50)
  2. Lyna Red (4:35)
  3. Under 16 (4:26)
  4. District of Swine (3:45)
  5. Hometown (4:30)
  6. Hoodoo Queen (6:07)
  7. Gone (8:09)
  8. Tales of Underground (3:11)
  9. Mary Green (5:06)
  10. Rattlesnake Preacher (3:30)
  11. Daydream (4:10)

 

Aesthesia

Translate

131 hits

First FESTIVAL METAL NORD: du très grand Rozz

Samedi 20 mars 2010 - Qu'il fait bon vivre ce premier jour de printemps, salle Les Nymphéas d'Aulnoy-les-Valenciennes. Onyx Metal assiste à la toute première édition du FESTIVAL NORD METAL... Et nous pouvons d'ores et déjà annoncer que ce fut une parfaite réussite. Une scène immense, digne des grands festivals s'ouvre à nous aux environs de 14 H 15, avec en prime-time un excellent groupe...

 

AESTHESIA

Le rideau rouge s'ouvre sur cinq beaux gaillards très bien lookés: Nico Marlyn, en lead vocal, Julien Gatter, lead guitar and backing vocal, Jonnhy Lips, basse and backing vocal, Mike Marcial, drum.  Quant au cinquième, c'est un petit nouveau qui vient tout juste de rejoindre le groupe. Ils nous balancent les premières notes de leur début de répertoire: tout de suite la salle se met à vibrer pour enflammer un public peu nombreux mais apparemment très enthousiaste. De nombreuses influences rythmiques hantent ce metal band. De Gun'N'Roses en passant par les Sex Pistols ou Led'Zep, AESTHESIA est un fabuleux groupe de très bon rock'n'roll qui fait monter la pression pour cette ouverture du tout premier Festival Nord Metal: challenge réussi. Merci à vous les Parisiens pour tout ce que vous apportez à votre manière au metal français !

MZ

Groupe composé de quatre Lyonnais, avec Markus Fortunato à la basse, JJ Fanciullotti en vocal, Zan Dang  à la guitare et Laurent Bourgin à la batterie. MZ se classe dans la catégorie rock/metal/progressif. JJ possède une voix orientée heavy à la texture italienne. Zan est un guitariste très méritant et aime nous abreuver  de ses longs riffs très électriques. Markus, lui, est un véritable virtuose de la basse. Et pour notre part, c'est la première fois que nous entendons un tel solo de basse... Hé oui, vous avez bien lu: de basse. Le gars vous envoie une de ces purées en faisant une reprise de musique classique sur une rythmique thrash. Là, nous disons, un grand Merci Monsieur !!! Du très grand art !!!

L'ensemble des songs jouées possèdent donc une certaine connotation Vivaldienne, Chopïenne ou autre avec une profonde estime pour Scorpions, Foreigner, Stratovarius, Iron Maiden. Cela donne un mélange très homogène et pas dégueu à écouter.

THE LIGTHSEEKERS

Ce groupe est originaire de Saint-Rémy-de-Provence. Avec FABIEN BARRIOL en voix principale, Pat Clapier en guitare principale, Frederic Geai-Schmitt à la guitare, Jerome Courenq à la basse, David Shabtai au clavier et voix d'accompagnement et Stephane Nicolas à la batterie, nous avons été littéralement scotchés par la capacité métallique de ce wonderful band. En effet, Fabien possède une voix très puissante, orientée heavy. Et quant il pousse la chansonnette, nous pouvons vous dire qu'il faut bien vous accrocher. Car il en a, dans les cordes vocales ce ptit loup là !!!

Quant au reste du groupe au look très métalleux, ils possèdent une présence scénique des plus percutantes. Possédant un certain charisme et non des moindres, le public a très apprécié leur concert. Leur metal est très mélodique et musclé à la fois. Les LIGHTSEEKERS nous ont donné un réel plaisir, ce fut la bouffée de fraicheur en ce début de printemps...

SHANNON

Groupe parisien que nous avons déjà chroniqué à plusieurs reprises, vient de changer line-up. En effet, le batteur et le bassiste ont été remplacés dernièrement. Il ne reste plus que Patrice, Olivier et Thierry (respectivement guitariste, chanteur et clavieriste) du précédent groupe. Mais cela ne change en rien la texture de SHANNON car c'est avant tout la voix très heavy/metal d'Olivier  et reconnaissable qui fait la particulité de ce merveilleux band.

Jusqu'à présent nous n'avions découvert Shanon que sur une scène réduite, mais non moins célèbre: celle du Pacific Rock.  Aujourd'hui nous découvrons le groupe sur une grande scène... Et bien oui, ils l'ont fait. Ils ont réussi à couvrir l'intégralité des planches de leur jeu scénique. D'ailleurs Olivier s'est même fait un malin plaisir de "jouer" avec le pied du micro.

Shannon reste donc un excellent groupe dans sa catégorie. Et nous ne pouvons que leur souhaiter que cela continue avec l'arrivée de leur troisième nouvel album .

MOLOTOW

Groupe de Norvège, composé de Aleksander Eriksen (Lead vocals and guitar),   Pål Grytnes (Lead guitar and 80s backing vocals),   Henning Johansson (Keys and backing vocals),  Terje Sandvik (Drums) et  de  Stian Traasdahl (Bass and backing vocals). Orienté glam/rock, ce groupe a fait sensation auprès du public, avec  un metal mélodique, musclé et énergique. C'est un groupe qui se démène bien sur scène, n'hésitant pas à aller au contact de leurs fans du jour.

Toutefois, ce metal band est assez stéréotypé et très formaté. On se posait donc la question à Onyx Metal: à vouloir trop en faire, ne sombre-t-on pas un peu dans la banalité ? Mais bon cela n'est qu'une réflexion.

ROZZ

Haaaaaa... Rozz !!!

On nous avait annoncé une tête d'affiche"BABYLON BOMBS" et puis en fin de compte c'est ROZZ qui nous a fait un concert d'enfer. Nos zikos, JEAN-PIERRE au chant,  MARCEL à la guitare,  GREG à la guitare,  NICO à la basse et  OLIVE à la batterie, nous ont mis une patate sur scène que nous en sommes restés sur le cul. Nous avions l'impression d'assister à un concert... au Zenith de Paris devant un parterre de plusieurs milliers de personnes !!!

 

Nous avons redécouvert un Rozz plein de punch où chaque manque membre s'est donné à fond: ils étaient tous à 200%. Jean-Pierre nous a pulsé son répertoire de chant comme une véritable star du rock. Que du bonheur ! Marcel jouait comme un diable, accompagné par les deux petits nouveaux: deux véritables zikos qui ont une poignée du diable. Quant à Olive, il n'était pas en reste avec ses percussions. Le line-up est très présent. Les songs s'enchainent à vitesse grand "V". JP se fait même une joie de faire participer le public à la reprise des refrains.

Malheureusement, toute bonne chose à une fin. Néanmoins, Rozz offre un dernier instant idyllique en effectuant une reprise du groupe Status Quo.... Caroline. Et là on ne peut dire qu'une chose: "ENORME" !!! Avec en duo de guitare, Marcel et Greg, ce fut un véritable pied d'enfer.

Alors merci à Rozz pour ce fabuleux concert qui restera longtemps dans les mémoires.

PRAYING MANTIS

Groupe de metal classique originaire de Londres, est un groupe anglais fondé au milieu des années 70 par deux frères. On retrouve à l'heure actuelle des zikos tels que Mike Freeland  au chant (depuis 2007) ou  Andy Burgess à la guitare ou encore Benjy Reid  à la batterie.

C'est un groupe qui s'est couramment renouvelé donc depuis ces quarante dernières années. Et PRAYING MANTIS compte pas moins de 13 albums à son actif:

  • 1981 :Time Tells No Lies
  • 1984 : Throwing Shapes (sous le nom de Stratus)
  • 1990 : Live At Last (avec Paul Di'Anno & Dennis Stratton), (album live)
  • 1991 : Predator In Disguise
  • 1993 : A Cry For The New World
  • 1995 : To The Power Of Ten
  • 1996 : Captured Live In Tokyo City (album live)
  • 1998 : Forever In Time
  • 1999 : Demorabilia (compilation de démos)
  • 2000 : Nowhere To Hide
  • 2003 : The Journey Goes On
  • 2004 : The Best Of Praying Mantis (compilation)
  • 2009 : Sanctuary

Nous les avons retrouvés ce soir pour ce premier FESTIVAL NORD METAL et nous les en remercions.

Pour cette première édition du FESTIVAL NORD METAL, ce fut une grande réussite. Que cela soit sur un point de vue auditif où la sono était bonne ou la mise en lumière des spots de la scène, c'était impeccable. Quant à l'accueil, l'ami Eric sait recevoir ses hôtes. Alors un grand merci pour cette superbe réalisation, et merci à toute l'équipe qui travaillait "en coulisse" afin que le spectacle fut parfait.

Seul petit "hic", en tant que webzine on nous a stipulé à plusieurs reprises qu'il était fortement déconseillé de prendre des photos au flash: tout à fait logique quand on veut prendre de bonnes photos ou filmer correctement les groupes. Ce qui est navrant, c'est qu'un certain spectateur s'était approprié la scène, s'assoyant sur le bord de celle-ci afin de prendre des photos au flash, tout en masquant partiellement la vue du public... Au passage, cet indélicat spectateur tenait plus à sa canette de bière visiblement qu'à son appareil-photo.

Translate

291 hits