Archives par mot-clé : Broken Edge

Treizième Convention de Fismes

Dimanche 7 mars 2010 - A la sonnerie du réveil très matinal, Bryan ouvre l'oeil droit: 6 H 30... il va être l'heure de se lever pour prendre la route, direction la 13me Convention de Fismes. Mais la paupière lourde se referme: allez encore quelques minutes. Bryan ouvre la seconde paupière: 8 H 15... Putaing, Elektra, on vient d'avoir une panne... d'oreiller !!! Le temps de se préparer  et ne pas oublier le matos, nous prenons enfin la route à 9 H 08 (très précisément).

TRASH HEAVEN

Et voilà le cruel dilemme, à savoir pourquoi nous avons tout bonnement raté le groupe qui ouvrait le bal de cette 13me Convention de Fismes, l'excellent groupe de trash/metal que nous avons eu le plaisir de découvrir dernièrement au Evilfest de Sissonne, nous avons l'honneur de nommer TRASH HEAVEN. Alors toutes nos excuses les gars; cela ne sera que partie remise. De surcroit notre ami Barn's, qui était présent lui, lors de votre passage sur scène, nous a affirmé que TRASH HEAVEN a très bien assuré. Et on peut donc compter sur Barn's qui est un très bon profane en la matière.

DESILLUSION

Dans la mesure que nous sommes arrivés, du coup, vers 12 H 45, nous entrons dans le vif du sujet avec le fabuleux band de heavy-metal DESILLUSION: ce même groupe que nous avons découvert en janvier 2010 au Black Pearl. Aujourd'hui, nous le redécouvrons, mais cette fois sur une véritable scène des plus nobles de ce groupe, originaire de Caen, qui a fait fureur  de part leur prestation scénique. Jimmy possède toujours, voire encore plus, cette superbe voix très heavy. De sa puissance vocale, il arrive à faire passer impeccablement les paroles en français de ses songs. Et là on peut dire que ce n'est pas du yaourt !!! Yvon, quant à lui, le patriarche du groupe, aime toujours autant à imprégner le public présent de sa véritable passion pour le metal, entourés de Félix et Seb à la gratte et du tout nouveau batteur. Quel excellent moment que fut là, et le public s'en délectait joyeusement.

BROKEN EDGE

C'est un groupe de metal de Besançon, composé de Thierry en vocal, Francis à la guitare, Lionel à la basse et de Pich à la batterie. A prime abord et d'après la zik de leur myspace, ce band paraissait intéressant quoique nous entrions là dans un metal lourd et brut à la fois. Objectivement, nous n'avons pas réellement pris un pied d'enfer à l'écoute de  ce metal band. En effet, la mélodie résidant principalement et uniquement  dans la rythmique de batterie et de basse, on a entendu un metal plutôt bourrin  et pesant... dommage.

REBELL 8

Groupe originaire de Strasbourg, il a été créé en 1992. Malheureusement en passant par leur myspace, nous sommes quelque peu incapables de vous présenter nominativement le line-up du concert de REBELL 8, outre le batteur Thierry Scarlatti. Néanmoins, nous pouvons vous assurer que nous avons une zik des plus rock'n'roll. Un rock de chez rock... "et s'il y en a un peu plus, je vous le mets quand même". Le chanteur possède un timbre vocal extra et percutant. Quant aux zikos, on ne peut pas dire qu'ils font du "old school" mais plutôt du "Rebell Rock": leur style est si pur que tout le public présent fut conquis. Quant à Thierry, the wonderful drummer, il nous prodigue une rythmique des plus pures également où l'on peut agréablement entendre très distinctement toutes les différentes percussions: QUE DU BONHEUR... Ho SORRY, mais plutôt l'EXTASE !!!

INTERRIA

Groupe de Parisiens, et Parisiennes: ils se réclament avant tout dans la tranche rock-metal-electro... OUPPSSSS, pour notre part cela serait plutôt pop-electro-R'n'B. Ce que nous avons vu sur scène ne s'apparente pas du tout à du metal à proprement parler: à classer plutôt dans la variété française. Ce groupe cherche plus à courir sur les traces de Tokyo Hotel: la chanteuse arrive sur scène pré-déguisée en Lâam, puis après s'être ramassée sur scène fait référence à Mylène Farmer. Le clavier électronique n'a pas été très usé lors de cette prestation: pas compris à quoi il servait. Les gratteux ont mis le paquet pour compenser le manque de déperdition d'énergie... outre les LEDS clignotantes sur les bras des membres du groupe... bref, circulez il n'y a rien à voir !!!

A notre humble avis, il aurait été préférable d'intervertir l'ordre de passage de INTERRIA et TRASH HEAVEN, cela aurait eu beaucoup plus d'impact  metallissime. Mais cela n'engage uniquement l'avis d'Onyx Metal.

GANG

Voici maintenant venir l'apothéose de ce concert. Enfin, le groupe GANG avec derrière ses 20 années d'expérience dans l'underground, faisait la promotion de la sortie de son cinquième album, d'où le fameux "V" (chiffre cinq en alphabet romain). Comme vous avez pu le lire dernièrement dans nos chroniques, cette galette est un summum du rock-metal. Et nos cinq zikos ont su mettre toute l'effervescence sur scène en commençant par un lever de rideau à l'ancienne. Nous pouvons affirmer que GANG a assuré sur scène au-delà de nos espérances. Est-ce  les moments de remerciements du groupe à leurs différents potes de combat, est-ce le boeuf fait en compagnie de différents membres de Mr Jack, Désillusion ou autres, invités à monter sur scène par Sylvain... Quoi qu'il en soit lorsque le final arriva et  fut conclué par un feu de bingale, tout le public resta un peu sur sa faim: trop court ou passé trop vite... Cela prouve que cela fut très bon et GANG on en redemande !!!

Le temps de prendre un dernier café, nous reprenons la route dans la foulée.

Alors un grand merci à Underground Investigation depuis ces vingt années à oeuvrer en faveur du rock et du metal. Et un grand merci à tous ces groupes et zikos de talents qui ont su nous faire passer un merveilleux passage dans ce grand temple du metal. On ne remercie jamais assez le public également de s'être déplacé et parfois de participer activement à ces festivités, tel ce saltimbanque jouant de son instrument entre deux groupes.

PS: A Barn's qui est venu sans carte-mémoire dans sa caméra, il peut se dire qu'il y avait encore plus tête en l'air. Car Bryan a filmé le groupe Désillusion en oubliant complètement d'activer le son comme on peut le voir ci-dessous (LOL).

Translate

159 hits